Accueil Département Enseignants Enseignements Recherche Archives
> Enseignants > Musitelli Pierre > Musitelli Pierre

Musitelli Pierre

 

Maître de conférences en littérature italienne

 

Département LILA, bureau 25 (esc. A, 1er étage).

Courriel : pierre.musitelli (at) ens.fr

Permanence le lundi de 16h à 18h et sur rendez-vous.

 

Ancien élève de l’ENS de Lyon (2002), agrégé et docteur en études italiennes, responsable des enseignements de littérature italienne et de la préparation à l’agrégation d’italien à l’École.

 

Ses recherches portent sur la littérature et l’histoire du “long” XVIIIe siècle italien, de l’Arcadie au néoclassicisme et au romantisme : la ‘question de la langue’, le roman archéologique, la constitution du canon littéraire unitaire, la réforme du droit pénal, les réseaux de correspondance et la sociabilité littéraire.

 

Membre de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes (ITEM, CNRS/ENS), équipe « Écritures des Lumières » ; membre du comité éditorial de la collection Oxford University Studies in the Enlightenment (Voltaire Foundation) ; membre du CA de la Société française d’études du XVIIIe siècle (SFEDS).


 

 Cours 2017-2018

 Verdi. Opéra, littérature et politique

S1 et S2, par quinzaine, 6 ECTS par semestre, ouvert à tous

Les opéras de Verdi figurent au programme de l’agrégation d’italien, mais ce cours ouvert à tous et notamment aux non-spécialistes entend proposer une introduction à l’œuvre du compositeur, à ses sources littéraires, à son rôle dans l’histoire du Risorgimento italien. Des intervenants invités offriront des éclairages en matière de dramaturgie et de musicologie. Lectures suggérées : Tout Verdi, B. Dermoncourt, Robert Laffont, « Bouquins », 2013 ; Verdi, Autobiografia dalle lettere, éd. A. Oberdorfer, Milan, Rizzoli [ebook], trad. française : Verdi. Autobiographie à travers la correspondance, Paris, J.-C. Lattès, 1984.

Cours et conférences seront en français.

Cours : les vendredis 6 et 20 octobre, 10 et 24 novembre, 22 décembre 2017 et le 6 avril 2018 (en salle Daniel Reig, esc. A, 2e étage, 10h-12h)

Conférences (salle Daniel Reig, esc. A, 2e étage, 10h-12h) :

• 15 décembre 2017 : Alessandro Di Profio (Professeur d’études théâtrales et italiennes, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3) : Verdi et Shakespeare. Le cas Macbeth

• 19 janvier 2018 : Emmanuel Reibel (Professeur de musicologie, Université Lumière Lyon 2 / IUF) : Verdi et la dramaturgie française

• 2 février 2018 : Céline Frigau Manning (Maître de conférences en études théâtrales et italiennes, Université Paris 8 / IUF) : 1. L’intelligence du geste : idéal de l’acteur verdien

• 16 février 2018 : Céline Frigau Manning : 2. Entre musique, science et hypnose : les leçons de jeu de Victor Maurel, interprète de Verdi

• 23 mars 2018 : Ruben Vernazza (doctorant, Université François-Rabelais de Tours / Università degli studi di Milano) : Verdi et « l’école de chant » de Paris. Les débuts au Théâtre italien.

• Dans le cadre du séminaire La Bible et l’Opéra, co-organisé par B. Didier, C. Faverzani, S. Parizet, W. Zidarič (ENS, Univ. Paris 8, Univ. Paris Nanterre, Univ. de Nantes), conférence en italien de Simone Fermani (Conservatoire « Giuseppe Verdi » de Milan) : Verdi e la Bibbia : l’esempio di Nabucodonosor, le samedi 9 décembre 2017, 14h, salle Celan.

VALIDATION : CONTRÔLE CONTINU ET RESTITUTION D’UN DEVOIR ÉCRIT
Contact : pierre.musitelli@ens.fr

VENDREDI, 10H-12H, PAR QUINZAINE, SALLE DANIEL REIG
PREMIER COURS : VENDREDI 6 OCTOBRE 2017.
 

 

 Cours de littérature italienne « De la Renaissance aux Lumières » 

S1 et S2, par quinzaine, 3 ECTS par semestre, ouvert à tous 

Cours destiné en priorité aux étudiants du Master « De la Renaissance aux Lumières » et ouvert à tous les élèves de l’ENS. Introduction aux grands textes de la littérature italienne des XVe–XVIIIe siècles. Les cours sont en français, les textes sont distribués en version bilingue.

• Semestre 1 : Lumières d’Italie. Bonheur, droit, littérature. Seront notamment abordés les textes suivants : la revue « Il Caffè » (1764-1766) ; Cesare Beccaria, Des délits et des peines ; Pietro Verri, Pensées sur le bonheur et Observations sur la torture.

• Semestre 2 : Venise et ses masques, de la Commedia dell’arte à Carlo Goldoni (XVIe-XVIIIe siècles). Lectures recommandées : C. Goldoni, Le théâtre comique et La Trilogie de la villégiature.

LUNDI, 9H-11H (S1), 11H-13H (S2), PAR QUINZAINE, SALLE 235C (29 rue d’Ulm)
Séances du premier semestre : 2 et 16 octobre 2017 ; 13 et 27 novembre 2017 ; 11 décembre 2017 ; 8 janvier 2018.

 

 Version italienne pour agrégatifs de Lettres

S1, par quinzaine, 6 CRÉDITS

Cours destiné en priorité aux agrégatifs de Lettres modernes, mais ouvert à tous les élèves de l’ENS. Traduction de courts textes littéraires italiens des XIXe–XXe siècles. Une bonne compréhension de l’italien écrit est indispensable.

LUNDI, 14H-16H, PAR QUINZAINE. Petite salle ECLA
PREMIER COURS LUNDI 18 SEPTEMBRE 2017

 

 Atelier de traduction : niveau intermédiaire et avancé

S1 et S2, 6 CRÉDITS par semestre

Traduction collective d’un choix de textes littéraires ; travail de comparaison et d’analyse des éventuelles traductions antérieures. Un bon niveau de compréhension de l’italien écrit est recommandé, ainsi qu’une très bonne maîtrise du français.

VENDREDI, 14H-15H30, PETITE SALLE ECLA - DÉBUT DES COURS : VENDREDI 29 SEPTEMBRE 2017.

 

 Cours de langue italienne, niveau débutant

S1 et S2, 6 CRÉDITS par semestre

Voir site du département ECLA (ecla.ens.fr) pour plus de détails.

LUNDI, 18H30-20H, SALLE 511 (46 RUE D’ULM) – DÉBUT DES COURS : LUNDI 25 SEPTEMBRE 2017

 

 Travaux et publications

 Ouvrages

Le Flambeau et les ombres. Alessandro Verri des Lumières à la Restauration (1741-1816), Rome, Collection de l’École française de Rome, vol. 512, 2016.

Le bonheur du plus grand nombre. Beccaria et les Lumières, P. Audegean, C. Del Vento, P. Musitelli, X. Tabet, Lyon, ENS Éditions, 2017.

« Risorgimento delle lettere » : l’invention d’un paradigme ?, A. Gendrat-Claudel et al. (dir.), Laboratoire italien, n° 13, Lyon, ENS Éditions, 2013.

 

 Contributions à des ouvrages collectifs

Histoire des traductions en langue française XVIIe-XVIIIe siècles (1610-1815), Y. Chevrel et al. (dir.), Paris, Verdier, 2014.
 

 Derniers articles parus :

« “In questa bellissima patria de’ Scipioni si sta sempre temendo di morire di fame” : una lettura critica del governo pontificio nelle lettere di Alessandro Verri dal 1767 al 1816 », dans Dimensioni e problemi della ricerca storica, Rome, Carocci, 2016.

« Usages de la biographie historique. Le cas italien, entre Lumières et Restauration », dans La Clé des Langues, Lyon, ENS Lyon/DGESCO, 05/2015. Publication en ligne.

« Artisti e letterati stranieri a Roma nell’Ottocento : strutture, pratiche e descrizioni della sociabilità », dans Memoria e ricerca, 2014/2, Viaggiatori europei e incontri culturali nelle città italiane dell’Ottocento, M. Fincardi et S. Soldani (dir.), Milan, FrancoAngeli, 2014, p. 27-44.

« Vers une histoire littéraire unitaire. Usages de la biographie en Italie au XVIIIe siècle », dans Vies d’écrivains, vies d’artistes. Espagne, France, Italie XVIe-XVIIe siècles, M. Residori et al. (éd.), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2014, p. 311-326.

« En bonne compagnie ? Verri et Beccaria invités de la coterie du baron d’Holbach », dans Lumières, 21, Sociabilité et convivialité en Europe et en Amérique aux XVIIe-XVIIIe siècles, R. Duthille et al. (dir.), Bordeaux, 2013, p. 35-48.

« La fortune dans les nouvelles de la Renaissance », Actes de la journée de préparation à l’agrégation sur La nouvelle italienne de la Renaissance, organisée le 28 février 2013 par l’Institut culturel italien de Paris. Publication en ligne sur le site de la Société des italianistes de l’enseignement supérieur.

« Rythmes et périodisations de l’historiographie littéraire italienne de l’Arcadie aux Lumières (1690-1790) », dans « Risorgimento delle lettere » : l’invention d’un paradigme ?, A. Gendrat-Claudel et al. (dir.), Laboratoire italien, n. 13, Lyon, ENS Éditions, 2013, p. 15-46.

« “Diffidate, aprite gli occhi, non credete” : usages et impostures de la littérature et du langage de L’Illusione à L’Imperio » dans Revue des études italiennes, 57, n° 3-4, juillet-décembre 2011, Federico De Roberto : le deuil des illusions, Paris, Éditions l’Âge d’homme, 2012, p. 285-297.

« L’inédit et l’effroi : la chute de l’Ancien Régime sous la plume d’un écrivain italien », dans Littératures classiques, n° 78, Écritures de l’actualité (XVIe-XVIIIe siècles), K. Abiven et L. Depretto (dir.), Paris, Armand Collin, 2012, p. 165-180.

« Patriotisme linguistique et réaction anti-française. Le cas d’Alessandro Verri », dans Gallomanie et gallophobie. Aspects du mythe français en Europe au XIXe siècle, L. Fournier-Finocchiaro et I. Habicht (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 229-244.

« Conservatisme et contre-révolution dans les Vicende Memorabili d’Alessandro Verri », dans Les écrivains italiens des Lumières et la Révolution française, C. Del Vento et X. Tabet (dir.), Laboratoire italien, n. 9, Lyon, ENS Éditions, 2009, p. 81-108.

 

 Diffusion du savoir

« Never the twain shall meet : the Correspondence of Pietro and Alessandro Verri (1766-1797) », parution en ligne, Voltaire Foundation’s blog, University of Oxford, 2016.

« The Correspondence of the Verri Brothers (1766-1797) and Newly Edited Online Resources on the Italian Enlightenment », parution en ligne, Enlightenment Correspondences, TORCH Network, University of Oxford, 2016.

« Venuti, Filippo », dans Dictionnaire Montesquieu, C. Volpilhac-Auger (dir.), ENS de Lyon, 2013.
 

 

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS